l'avion rose

Nouvelles érotiques au féminin, poésies saphiques, littérature lesbienne

L.O.V.E - Nathalie Cole

Ecrire… à ne plus savoir qu’en dire. A remettre chaque jour, sur le métier, l’ouvrage pour ne pas abandonner, opiniâtre Pénélope, sans craindre du retour, ni la fin, ni le Néant, ni les tonnerres. Juste écrire, et recommencer. De dépit ne pas s’étouffer, jamais, mais bien reprendre son souffle à chaque course renouvelée. Calmement. Souvent je me suis demandée pourquoi cette fièvre en moi, pourquoi ce besoin nécessiteux, vital, ombilical de la pensée au mot, de la conception à l’expression, de l’imaginaire à l’ivresse du réel ? Pourquoi ? Pourquoi toujours ce feu d’écriture qui couve en moi et lèche de ses flammes libératoires mes passions les plus emmurées ? Pourquoi ces libations littéraires ? Quel pouvoir a le mot en moi ? Résonance ou dissonance ? Captation ou dispersion ? Altruisme ? Ego… isme ? tisme ? centrisme ?... Jeu.

 

Le mot est un jeu. Chat que je caresse, chien que je promène, balle que je lance, lutte contre le vent, course sous la pluie, verre que je vide, lèvres que je tends, baiser que je rends. Le mot est une cadence qui se joue, de tout, de rien, d’oubli, d’appels, d’ampleurs, de rires et de pleurs. Il se donne en catin, en luxure, en émoi, vibrant et frissonnant de tant d’ouverture. Il se jette en pâture, se déchire et perdure, se perd, se recentre, s’éparpille. Il se braque, se cabre, se casse ou s’efface. Il est et je suis avec lui. Amour.

 

Car écrire est d’abord un acte d’amour. Chaque mot. Chaque syllabe. Chaque lettre.

 

L.O.V.E

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

À propos

M. T.

Et si vous, vous me donniez votre avis ?...
Voir le profil de M. T. sur le portail Overblog

Commenter cet article

valentine 23/12/2013 14:57

et aussi une liberation de la douleur qui m'envahit

M. T. 27/12/2013 12:55



Peut-être alors que cette libération est nécessaire ? En ce qu'elle délivre.



Céline 20/12/2013 10:21

C'est une passion..... qui dévore de l'intérieur!!! Fais vibrer et emmène plus loin, toujours plus loin... ♥ Merci de partager ce don !

M. T. 23/12/2013 08:41



Vous avez raison, l'amour nous mange, nous happe, nous absorbe, nous contraint, nous délivre... L'amour est vie. Et j'adore vivre ce destin ! Et j'aime constater votre plaisir d'y succomber.
Belle journée à vous.