l'avion rose

Nouvelles érotiques au féminin, poésies saphiques, littérature lesbienne

Ici et devant

 

 

Ma vie commence ici

Où je la veux, où je la place

Où je l’emporte

Où je la prends et la dépose

Où je l’entends

 

Ma vie commence devant

Pas autrement, pas une autre

Pas en arrière, pas en passé

Plus que le présent, tout l'avenir

Planté bien en face

 

Ma vie commence ici

Où je grandis, où je m’élève

Où je m’extirpe, où je renais

Fleur, corolle, feuille…

Tout ce qui vit, bouge, frémit, se déplie

S’ouvre

 

Ma vie commence devant

Avec pour seule œillère

Le refus de mes peurs

Avec pour ultime envie

La volonté d’être en vie

Pour les plaisirs les plus forts

Et tout l’amour

 

Ma vie commence ici

Sans médire, sans maudire

Sans rancœur, sans regret

Riche de ce que je suis

Détachée de ce que j’étais

Nouvelle à moi-même

Et si fidèle

 

Ma vie commence devant

Où se dessinent l’ovale de sa main

La rondeur de ses seins

Le carré de ses mots

Son hexagone exilé

Là où je suis venue la chercher

Là où elle m’attendait

 

Ma vie commence ici

Ma vie commence devant

 

Ma vie commence

Avec toi

 

 

 

IMG_0107.JPG

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

M. T.

Et si vous, vous me donniez votre avis ?...
Voir le profil de M. T. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marie 20/12/2010 17:08


Un blog magnifique, que j'ai tout simplement dévorée.
Mon seul regret : il n'y a plus d'autres textes ?
Je suis bien consciente d'être cavalière en le demandant de cette manière, mais j'ai tellement aimé le jeu du texte, la subtilité de l'écriture que je ne peux m'en empêcher ...


M. T. 23/12/2010 21:28



Mais soyez cavalière ! demandez ! réclamez ! Je ne suis jamais très loin...



femme 1900 08/11/2010 09:20


Superbe blog
Un petit voyage dans le passé
http://www.femmes-en-1900.over-blog.com
http://www.femmes-1900.fr
une nouvelle gravure chaque jour
Bonne journée


M. T. 09/11/2010 16:18



Merci à vous et bienvenue ser mes lignes ! Je ne manquerai pas d'aller survoler les vôtres !!



Entre Mel 07/11/2010 17:55


une telle intensité se ressent à travers ces mots, qui donne envie de continuer.


M. T. 09/11/2010 16:17



Merci Entre Mel... parce que je crois fermement que le maître mot dans la vie est bien celui-ci : "continuer", toujours continuer...



chris 06/11/2010 19:15


Je vous souhaite de voler toujours devant... avec elle... pour de merveilleux voyages à deux remplis de bonheur... bon voyage.


M. T. 09/11/2010 16:16



Merci de vos voeux Chris... qu'ils soient prémonitoires !!



The Royal 06/11/2010 11:09


Vous etes a l aube d une nouvelle vie, forte de vos experiences passees " sans medire, ni maudire", en paix avec vous ,enfin retrouvee, et guidee vers des merveilles par des mains aimees..Ca
ressemble fort au bonheur..


M. T. 09/11/2010 16:07



Oh oui.. des mains d'une douceur et d'une force incroyable qui toujours me soutiennent lorsque je trébuche, qui toujours me guident lorsqu'il fait noir, qui toujours m'apaisent lorsque la peur me
prend. Des mains que je ne voudrais lâcher pour rien au monde...



Chimères 06/11/2010 08:58


"Ma vie commence"...vos mots sont doux à mon coeur et si justes...Joli ciel où l'on peut voir tant de belles choses à venir...


M. T. 09/11/2010 16:03



Oui Chimères, il y a toujours du ciel devant nous. Je crois qu'on a toujours trop tendance à regarder derrière soi avec nostalgie parce que finalement, ce que l'on a vécu, on le connait, et ce
que l'on connait nous rassure. Mais l'inconnu peut-être si beau aussi...



Pop's 05/11/2010 19:49


Ici et devant. Toujours il s’agit d’accueillir, fut-ce dans la colère ou la révolte, non dans la dénégation. Toujours il s’agit d’ouvrir ses sens pour aller un peu plus loin et accéder a la
conscience. Peut-être dans la souffrance mais toujours debout a l’aplomb de soi. Femme nouvelle et identique, femme du mouvement, femme en mouvement.. Madame la Pilote, merci pour cette joie
radicale, cette vie in(dé)finiment jouables … vivante et ouverte.


M. T. 09/11/2010 16:01



Je connais votre écriture et je l'aime. Je connais votre compréhension de l'Autre et je l'admire. Alors, lorsque vous réunissez les deux, je me sens doublement vivante et à l'aplomb de moi-même.
J'apprends de la vie, j'apprends de vous, j'apprends de toutes et de tous et j'ai l'intuition que cet apprentissage n'aura jamais de fin car au fond de moi tout ceci fait scintiller la plus belle
des lumières, celle de l'amour.