Nouvelles érotiques au féminin, poésies saphiques, littérature lesbienne

J'écris

J’écris par nécessité, comme je respire, marche ou mange.

J’écris pour défier le temps et diluer les heures.

J’écris pour le bonheur.

J’écris pour jouir.

J’écris comme le velouté du jus d’un fruit trop mûr.

 

J’écris.


J’écris pour calmer les rancœurs, initier la douceur et sécher les pleurs.

J’écris pour envisager le pire et trouver la sortie.

J’écris pour ne plus avoir peur.

J’écris pour être libre.

 

J’écris.


J’écris pour me vider l’estomac, par rage, Ô désespoir.

J’écris pour me battre et convaincre et vaincre.

J’écris pour insulter et cracher, haïr ou bannir.

J’écris par emphase de ma propre vie, pour l'excuser ou par jalousie.

 

J’écris.


J’écris parce que je vais mourir.

J’écris parce que je suis vivante.

J’écris pour me donner et qu’on me prenne, rôle de catin, drôle d’écriture.

J’écris et toujours pour séduire, étonner, terrasser les dragons et se pâmer les princesses.

J’écris pour leurs baisers et que leurs caresses jamais ne cessent.

 

J’écris.


J’écris par dernière frivolité et pardonner à ma noirceur.

J’écris par fidélité et honnêteté pour, un genou à terre, jurer de dire et encore moins faillir.

Par abandon, j’écris.

 

J’écris.


Pour ne plus entendre les mensonges.

 

 

 

 

 

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
M. T.

Et si vous, vous me donniez votre avis ?...
Voir le profil de M. T. sur le portail Overblog

Commenter cet article
P
Simplement magnifique... En te lisant l'envie d'écrire me prends...
Répondre
M
<br /> <br /> Et cela est pour moi un merveilleur compliment.<br /> <br /> <br /> <br />
V
C'est un bien beau texte ... juste. Il vient dire à quelque point l'écriture est un TOUT. J'aime beaucoup.<br /> airedesmots.blogspot.fr/2012/02/ecrire-2.html
Répondre
M
<br /> Oui, sans l'écriture, qui seriez-vous ? Que serai -je ? Vous avez raison, l'écriture est un tout. L'écriture est tout. Merci de vote passage sur ces lignes.<br /> <br /> <br />
A
Je viendrai relire ce texte qui me parle vraiment.
Répondre
M
<br /> <br /> Revenez quand vous voulez. Ce texte est important, pour moi également. il continue de résonner.<br /> <br /> <br /> <br />
V
j'écrivais étant jeune .Mal... dans tous les sens du terme.Maintenant moins mais cela fait mal a nouveau.
Répondre
M
<br /> <br /> L'écriture est souvent douloureuse car elle peut être un exutoire à nos peines et nos tristesses. Alors oui, elle peut faire mal. Mais elle est aussi formidablement libératrice, régénératrice,<br /> porteuse d'espoirs et de joies. Elle nous porte alors vers de nouvelles aventures, nous ouvre l'avenir. Ce n'est qu'un début. Peu importe que vous trouviez vos mots maladroits, ils existent,<br /> Valentine, et c'est bien là l'important.<br /> <br /> <br /> <br />
L
Quelle petite merveille! Encore une fois, je me suis félicité d'avoir suivi un lien (de http://conan-la-barbare.over-blog.com/) et d'être arrivé chez vous. C'est une poésie moderne, libre et forte.<br /> J'aime.
Répondre
M
<br /> <br /> C'est tout le bonheur de la curiosité : Suivre un fil qui vous mène là où l'on ne s'attend pas, vers d'autres lignes, d'autres voyages. Et moi je me félicite de vous avoir comme passager ! Que<br /> cette nouvelle destination vous soit douce.<br /> <br /> <br /> <br />
C
J'aurais du me relire et corriger mes fautes....mais bon je pense que vous arriverez à me décoder.
Répondre
M
<br /> <br /> A 100% !<br /> <br /> <br /> <br />
C
Continuez d'écrire... c'est toujours un plaisir de vous lire... que l'encre soit bleue, noire ou rose... le principal étant de ressentir ce qu'exprime la plume dans de vos mots... que ce soient des<br /> maux ou des moments de bonheur... permettre aux autres de les lires, c'est un peu partager... pour les moments difficiles soient un peu moins durent à porter... et que les bons moments puissent<br /> redonnent le temps de leur lecture un sourire à celui ou celle qui a pris le temps de se poser par chez vous pour tout simplement vous lire.... Alors surtout n'arrêtez jamais d'écrire.... et merci.
Répondre
M
<br /> <br /> Tant que je saurai que mon écriture apporte le sourire, l'attention, les questions, le bonheur, la réflexion, la joie, le désir, et tous les plaisirs, alors oui, je continuerai d'écrire ! Merci<br /> de ce témoignage.<br /> <br /> <br /> <br />
J
Chacun a ses raisons d'écrire. Pour mes petits_fils ce serait pour devenir riche ! S'ils savaient ...
Répondre
M
<br /> <br /> Ne leur faites pas perdre tout espoir quand même. Sait-on jamais ?<br /> <br /> <br /> <br />
L
En ecrivant vous nous donnez tout autant envie de lire encore que de nous exprimer sans crainte d'etre trop peu ou insuffisamment bon pour cela, dans l'ombre ou sous couvert de commentaire
Répondre
M
<br /> <br /> Non, vous avez raison, personne ne devrait se sentir insuffisament bon pour pouvoir s'exprimer. Et personne ne devrait se taire sous peur d'être jugé. L'écriture est d'abord un espace de liberté<br /> où chacun, avec ses propres moyens, peut y développer une idée, une sensation. Et si vous pensez que je vous donne cette liberté, alors je suis comblée en tant qu'auteur ! Car je n'écris pas pour<br /> moi, non, j'écris à travers moi comme dans une course de relais où il me faudrait absolument faire passer le témoin, bâton d'écriture ici, transfert d'histoires et d'émotions. Et si vous êtes là,<br /> avec moi, à l'arrivée, alors ma vie d'écrivain aura méritée d'exister !<br /> <br /> <br /> <br />
E
Quel bel hommage à l'écriture, votre talent est un don qui nous redonne espoir et nous fait voyager dans un univers magnifique.
Répondre
M
<br /> <br /> Et vous avez la patience de m'attendre lorsque je me fais discrète. Merci Entre Mel d'être toujours là, vous aussi si fidèle ! Et sachez que votre émotion me fait un bien énorme car elle me<br /> rassure sur mes choix. Tant que je provoquerai ces vibrations, alors, oui, j'écrirai !<br /> <br /> <br /> <br />