l'avion rose

Nouvelles érotiques au féminin, poésies saphiques, littérature lesbienne

Hugh Coltman - The End Of The World

Je viens de tomber sur une petite pépite... une mélodie rythmée au thème amusant dans un clip où l'on découvre un Pierre Richard toujours aussi rayonnant de malices qui nous donne, avec une facilité déconcertante, à nous émouvoir de son air de petit garçon pris en flagrant délit de gourmandise, le doigt plongé dans le pot de confiture !

 

J'aime particulièrement cet homme pour avoir eu le bonheur de découvrir, au delà de l'acteur, de l'auteur et du producteur, une personnalité d'une humanité extraordinaire, oui, vraiment drôle, devrais-je dire naturellement drôle, mais aussi d'une richesse de coeur hors norme.

 

Il y a des rencontres dans une vie qui sont faites sous le signe du bonheur. Celle-là le reste et le restera, croix d'bois, croix d'fer, si j'mens, j'vais en enfer !

 

 

 

 

Retour à l'accueil

À propos

M. T.

Et si vous, vous me donniez votre avis ?...
Voir le profil de M. T. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jeanmi 13/12/2012 09:22

L'Humanité, c'est la seule communauté à laquelle je souhaite appartenir. Ne nous enfermons pas dans des particularismes qui risquent de devenir nos prisons. Pierre Richard est l'illustration de
cette ouverture aux autres, mais à tous les autres, quelques soient leurs préférences sexuelles, leur origine ethniques ou leurs opinions politiques. Nous sommes avant tout des êtes HUMAINS...

M. T. 13/01/2013 12:03



Et nous des idéalistes d'espérer que les particularismes, les intégrismes, les différences et l'intolérance cesseront par notre seule volonté. Mais vous savez quoi ? Je ne vois pas plus beau
combat !



Jeanmi 26/11/2012 08:42

En effet c'est une pépite, en tant que vieil écrivain j'y suis encore plus sensible, sauf que moi j'écris à l'ordinateur et pour le rithme c'est moins bon...

lau' 22/10/2012 23:31

C'est tout aussi plaisant de vous(je pense aussi a Asl&) voir avancer encore et toujours vers ce bien être que vous ne prenez jamais pour acquis et cette vie qui vous anime, dès fois je me
demande si on ne passe pas beaucoup de temps a essayer d'être nous , a se défaire de nos peurs. C'est rassurant et beau de voir qu'on ne s'arrête jamais d'avancer.
Je fonce mais vous aussi surtout ne vous arrêtez pas !

Lau' 21/10/2012 15:51

Waouh !!Champagne bientot alors,j'ai hate de pouvoir vous lire sur papier, ca c'est une très bonne nouvelle et puis si il y a une date de dédicace parisienne faut me le dire ;)!
Je vous avoue que je ne sais plus trop comment je suis arrivée jusque Chez Pop's en premier lieu mais tout ce petit réseau bloguesque reste dans mon souvenir comme des moments d'évasions quotidiens
de courte durée et de partage pendant ma 1ere année(ca parait si loin) c'était ma baguette magique qui me permettais de partir loin en qq secondes,alors meme si certains ont disparu aujourd'hui et
que d'autres sont moins alimentés je reste fidèle. On s'attache.
Le baby doc grandit garde son libre arbitre, revendique comme beaucoup de futurs médecins en ce moment , se nourrit de cours et surtout de ces patients, ces chefs et internes qui nous entourent ,
ma réflexion médicale se forge avec pleins d'envie derrière de médecine humaine, médecine générale ,médecine des femmes de couple et de naissance, médecine de nos ainées,médecine des sportifs,
médecine de corps et d'esprit, la route s'ouvre avec ces multiples chemins , je ne sais pas le quel j'emprunterais mais soyez certaine que le coeur y sera.

M. T. 22/10/2012 11:08



Oui ! Champagne ! car longtemps j'ai attendu ce moment et longtemps, aussi, je m'en suis détournée attermoyant pour mille raisons avant d'atteindre mon inaccessible étoile, hésitante devant ce
dernier pas, sans doute le plus important. Si la route peut paraître longue, elle le doit aussi à sa diversité, sa richesse , sa densité comme autant de pistes à suivre, à explorer, à découvrir
avant de les reporter sur la carte de mon imaginaire. Des années de travail et au-delà, une vie à construire, comme une ville, dont l'histoire ne saurait être racontée qu'à la dernière pierre
scellée. Aujourd'hui, finalement, je sais que l'histoire ne fait que débuter car chaque matin est un renouvellement et qu'elle m'emportera là où j'ai toujours désiré aller, où je suis, là où je
ne me suis jamais perdue, à travers mes désirs et ma volonté farouche.


Oui, beaucoup de temps a passé depuis nos premières rencontres bloguesques, une vie oserai-je dire ! Vous, Pop's, toutes les autres, de près, de loin, ou plus du tout. Et de vous voir ainsi
mûrir, grandir, avancer dans votre chemin propre, vous ouvrir à ce monde de soins et d'attentions, y trouver les matériaux de votre construction personnelle, y trouver toute la place pour laisser
se développer ce talent que vous avez au fond de vous, tout ceci m'émeut et me donne à penser que l'amour, l'empathie, quoiqu'on en fasse ou qu'on leur fasse, doivent toujours sortir vainqueurs.


Allez-y baby doc, foncez !



Lau' 20/10/2012 22:20

J'emprunte toujours vos lignes même si elles sont plus espacées mais souvent en silence .J'ai appris a prendre le temps a défaut d'en trouver.Je n'échangerais mon quotidien contre rien , alors je
crois que oui tout va bien , me manque juste un petit grain de sable qui viendra chambouler tout ca.
De mon côté ,j'espère que l'avion rose virvolte toujours autant dans le ciel!
A bientot .

M. T. 21/10/2012 11:33



Et c'et toujours pour moi, sincèrement, un vrai bonheur de ressentir cette fidélité, de savoir, que, malgré mes longues périodes d'absence, vous (vous, Lau' et toutes les autres passagères et
passagers anonymes) venez toujours effleurer du bout des doigts les pages de ce parcours aux destinations multiples. Et pour "récompenser" votre patience, ou "calmer" votre impatience, vous
dirai-je en apparté, que si je me fais plus discrète, c'est qu'un autre projet est en cours, me prend beaucoup de mon temps, et qu'il ne devrait pas, je l'espère, tarder à se concrétiser et
sortir des cadres de ce blog. Déjà, en prémisses, entre mes mains, une de mes nouvelles publiée. Et ce fut pour moi, avec la certitude de ses passagères/passagers qui continuent d'emprunter mes
lignes, un grand moment de bonheur ! Je suis ravie d'avoir de vos nouvelles. Portez-vous bien Bébé Doc, continuez votre belle route avec tout le coeur dont vous êtes capable ! Et je le sais,
parce que c'est la vie, quelque part un grain de sable, aussi infime puisse-t-il paraître aujourd'hui, soulèvera en vous la tempête !


En attendant, je vous embrasse...



Lau' 18/10/2012 21:44

Ah je connaissais mais pas le clip et effectivement c'est frais et sympatoche même pour les réfractaires aux vidéos comme moi ;)
Bonne soirée !

M. T. 19/10/2012 10:40



Alors heureuse que cela vous ait plu ! et de constater que vous trouvez toujours un peu de temps pour emprunter nos lignes ! J'espère que tout va bien pour vous !