l'avion rose

Nouvelles érotiques au féminin, poésies saphiques, littérature lesbienne

Etrange et douce chose - Pauline Carton

 

 

Je ne voudrais tout de même pas laisser croire

que le ciel est devenu définitivement noir, obscur et cahotique, ici.

Non !

Disons, qu'il se régénère, se fortifie et s'ouvre aux nouveaux horizons.

Horizons qui resteront, quoi que j'en fasse, dise ou pense,

toujours rose !

 

Alors pour vous, en vous souhaitant la plus douce et belle des journées, un petit bonbon à la bergamote...

 

 


Retour à l'accueil

À propos

M. T.

Et si vous, vous me donniez votre avis ?...
Voir le profil de M. T. sur le portail Overblog

Commenter cet article

Lou-Eve 26/05/2011 16:35


Je sais, ce n'est pas l'endroit et je vous présente mes excuses. Mais je suis blonde. Je voudrais vous ajouter en lien sur mon blog, et je ne sais pas faire. Pouvez vous m'indiquer la marche à
suivre ? Je suis vraiment désolée, et vous remercie à l'avance.


M. T. 27/05/2011 10:27



Réponse sur votre blog... et vous êtes toute excusée !



Chimères 30/04/2011 20:14


Ah...je peux enfin laisser un commentaire!!

Donc je voulais dire: ah Pauline Carton toute ma jeunesse!!pardon celle de ma grand-mère...aussi!


M. T. 01/05/2011 09:14



N'est-il pas, comme vous diriez vous-même ?! J'ai également quelques souvenirs de cette dame, que j'avais, je dois bien l'avouer, estompés au fond de ma mémoire. Et puis soudain, telle la
madeleine proustienne dorée et parfumée, je me suis souvenue de sa silhouette, petite bonne femme toute ronde à la voix gouailleuse, toujours prête au combat, jamais abattue, volontaire et drôle
dans son cadre noir et blanc. Je me suis dit alors que, pour vous dire encore une fois que la vie est rose, elle serait sans aucun doute un bien sympathique émissaire. Bon 1er mai à vous !